histoire de chauffeur

Publié le par chevalier

Le pape arrive à Roissy, et une limousine est mise à sa disposition.

 Or, peut-être ne le saviez-vous pas, le pape est un FAN de bagnoles. Il supplie le chauffeur de prendre le volant. Le chauffeur , après de longues hésitations, finit par accepter. Il se met à l'arrière et le pape prend le volant. Le pape démarre, emprunte le périph et commence à pousser un peu la caisse histoire de voir ce qu'elle a dans le moteur.

 A ce moment-là il est flashé et une moto de la gendarmerie fait arrêter la limousine. La vitre teintée se baisse, et le gendarme aperçoit le pape. Le gendarme, livide, prend son talkie-walkie : - Allo brigadier chef ?

- Oui je vous entend.
- A fortiori, nous venons d'arrêter quelqu'un de très important pour excès de vitesse.
- Ah bon ? Le préfet ?
- Non monsieur. Plus important.
- ???? Un ministre ?
- Non monsieur. Plus important.
- ???? Enfin... Le président de la république ???
- Non Monsieur. Plus important.
- ???? Ne me dites pas que c'est Bill Clinton !!
- Non Monsieur. Plus important.
 
- Enfin ce n'est pas possible !!! Dites-moi enfin de qui il s'agit !!
Et le gendarme d'ajouter :
 
- Ecoutez , je ne sais pas, mais il a le pape comme chauffeur.

Publié dans humour: lire pour rire

Commenter cet article